Posted in Cycle
Challenge strada open tubular tyres review

La marque Challenge est connue pour produire des pneus durables et de haute qualité dans tous les formats (boyau, à tringle et boyau ouvert) et pour de nombreuses disciplines cyclistes. Cet article couvre le pneu à boyau ouvert Strada que j’ai acheté et que j’utilise comme pneu d’automne-hiver.

Un boyau ouvert, c’est quoi ?

Un boyau ouvert est globalement un pneu à tringle qui se monte sur la jante, exactement comme un pneu à tringle standard. Leur différence réside dans le processus de fabrication : le pneu de route à boyau ouvert Strada de Challenge a été fabriqué avec les mêmes procédés de fabrication artisanale que pour leurs boyaux afin de garder une grande partie de leur souplesse, de leur qualité de roulement et de leurs sensations sur route propres aux modèles fabriqués à la main. Vous en ressentirez les effets dans la qualité et le confort que le pneu vous offrent, ainsi que sur son prix !

Challenge Strada fitted to my Black Inc Thirty rear wheel

J’ai testé le Strada !

J’utilise les pneus de route à boyau ouvert Strada de Challenge depuis maintenant 2-3 mois et ils sont incroyablement performants. Je leur ai fait subir les conditions d’automne, notamment sous la pluie, et je les ai fait rouler sur des chemins en mauvais état, mais ils ont relevé le « challenge » ! Désolé pour le jeu de mot…

J’ai opté pour le modèle entièrement noir puisque automne et hiver riment avec routes boueuses et sales, et que les parois marron auraient été tachées très rapidement, et je n’avais pas envie de les nettoyer après chaque sortie.

Bien entendu, l’adhérence est un facteur important pour chaque sortie, notamment par temps humide : le Strada est resté adhérent en ligne droite et en virage. Même en danseuse, l’adhérence était bonne, notamment sur une montée à 17 % par temps humide !

Complete tread coverage

Couverture totale de la bande de roulement

Une autre excellente caractéristique est la couverture de la bande de roulement : elle enveloppe une grande partie du pneu, ce qui signifie que plus de caoutchouc est en contact avec la route pour plus d’adhérence et de confort du cycliste. J’ai un autre jeu de pneus (Continental) de 25 c, mais les Challenge sont plus grands, avec 28 mm de largeur une fois gonflés.

Je n’ai eu qu’une seule crevaison pour le moment, et c’est arrivé à cause d’une grosse épine, parmi des débris laissés par un fermier local qui taillait des haies : c’était juste un mauvais timing !

En prenant en compte tous les kilomètres pédalés à ce jour, je suis très impressionné par le nombre de crevaisons que n’ai PAS eu. Les pneus ne montrent aucune coupure profonde ni craquelures, mais simplement une usure minime.

Roulement confortable

Ces pneus comprennent une enveloppe de 300 TPI et du caoutchouc non vulcanisé qui, combinés ensemble, offrent un ensemble extrêmement souple. Une fois gonflés, à environ 100 PSI (6,90 bars), ils roulement magnifiquement bien sur le goudron pour un superbe confort et une excellente résistance au roulement.

Comme montré sur l’image ci-dessus, le pneu possède des parois latérales noires, avec une surface de contact complète sur la bande de roulement pour une grande adhérence.

Résistant aux crevaisons, pas anti-crevaison !

Le pneu de route à boyau ouvert Challenge Strada n’est pas entièrement anti-crevaison, et il ne prétend pas l’être, mais il intègre une épaisseur résistant aux crevaisons appelée PPS. Je ne pouvais pas empêcher cette grosse épine de crever le pneu, mais quand je pense aux routes que j’ai empruntées, ce système PPS a très bien fonctionné. C’est une combinaison de matériau (densément) tissé léger qui se situe entre le caoutchouc et l’enveloppe pour une excellente résistance aux crevaisons, sans toutefois assurer une protection totale. Si vous cherchez une technologie anti-crevaison, alors optez pour un pneu solide.

Installation

Une fois sorti de la boîte, le caoutchouc sent bon et vous pourrez tout de suite ressentir la qualité de l’enveloppe et sa souplesse. La première installation a été difficile et ça m’a pris plus de temps que d’habitude pour les mettre sur mes roues (Black Inc), mais ça valait le coup !

Quand j’ai crevé, je me suis dit qu’enlever le pneu allait me prendre du temps, mais ça a été très facile. Le remettre en place a été plus simple : le pneu doit donc s’étendre après sa première installation. Ce fut un soulagement, notamment si je transfère ces pneus sur une autre paire de roues, comme les COSINE.

Tyres living up to the ‘Challenge’ of bike riding

Conclusion

Je mettrai une très bonne note aux pneus de route à boyau ouvert Challenge Strada pour les différentes raisons énoncées ci-dessus. Par rapport aux pneus pliables habituels, ils offrent de meilleures sensations sur route et plus de confort au cycliste. Le profil de pneu plus large, une fois gonflé, est également synonyme de plus de caoutchouc sur la route qui assurera en retour plus d’adhérence, ce que vous voulez quand vous roulez en automne-hiver.

Je ne pense pas acheter le modèle beige car il serait taché rapidement pendant l’hiver et ne serait plus aussi beau. Je le garde pour l’été.

Une paire de pneus remarquable, et une marque et un modèle à garder en tête pour l’hiver.

Article rédigé par :

Richard Pearman
Publié le : 09 déc 2015

Richard Pearman is an avid cyclist who has been cycling and racing since he left school. Now in his mid forties, he still has a love, and passion for cycling and being involved in all aspects of training, racing (for Team Wiggle).