Posted in Cycle

« Comme un bonnet de bain, pour vos pieds… » 

Il s’agit des couvre-chaussures les mieux ajustés que j’ai utilisés à ce jour et ce sont également les plus élastiques : deux attributs qui vont de pair je suppose.

Ce sont les plus élastiques, car ils sont faits d’élastique ou tout au moins, de caoutchouc. Les VeloToze fonctionnent comme un bonnet de bain en latex pour vos chaussures de vélo !

Quand ce produit est arrivé sur le marché, j’avais quelques doutes. Peut-être parce que la natation n’a jamais été mon truc et que l’idée de mettre un bonnet en latex sur ma tête ne m’a jamais vraiment tenté. Je pensais que je terminerais en sueur et mal à l’aise, et que le produit serait vite déchiré. J’avais tort…

Les VeloToze sont peut-être des chaussettes extérieures en latex pour vos chaussures de vélo, mais elles le font très bien !

Couvre-chaussures VeloToze

Protection simple et performante

Les bonnets de bain en latex ont deux fonctions de base : protéger votre tête de l’eau et du froid, et vous offrir une forme profilée dans l’eau. Ils remplissent ces deux fonctions parfaitement bien, dans un design compact et très simple à petit prix. Que vous soyez un pro de l’Ironman ou membre d’un club de natation, vous savez que les bonnets de natation en latex restent indémodables !

Quand on y pense, les exigences d’un couvre-chaussure pour le cyclisme sont très similaires. Vous cherchez un produit qui protégera vos pieds et vos chaussures de la pluie, du vent et des saletés de la route. Ils lissent également la forme de vos pieds qui ne cessent de tourner pour un profil plus aérodynamique. De plus, ces couvre-chaussures peuvent être un peu maltraités : peu chers, simples à utiliser et sans gadgets inutiles, ils ne vous seront que bénéfiques. Je pense que les employés de l’entreprise californienne veloToze tiennent ici une idée brillante !

Après plusieurs semaines d’essais, ces couvre-chaussures VeloToze ont fait leurs preuves. Ils se sont avérés faciles à utiliser, confortables à porter, légers, protecteurs et incroyablement durables.

Je les ai portés par -10 °C et ils ont protégé mes pieds des refroidissements et des routes humides. Je les ai portés lors de trajets quotidiens par temps sombre et leurs couleurs vives ont sans aucun doute aidé à me rendre plus visible sur la route face aux autres usagers. Je les ai beaucoup portés et je ne les ai pas encore usés !

Couvre-chaussures

Protection polyvalente

Ce produit est simple mais il fonctionne ! Il est imperméable, coupe-vent et aérodynamique tout en restant compact et assez léger pour être rangé dans votre poche de maillot cycliste.

Il est incroyablement simple, sans les détails parfois inutiles comme un Velcro, des touches réfléchissantes et des fermetures zippées. C’est pourquoi ce produit n’est pas cher !

Lors de températures modérées, ces couvre-chaussures se sont avérés être un excellent choix. Quand vos pieds transpirent un peu en cas de hausse des températures, ils resteront chauds et confortables et vous serez protégé(e) des éléments externes lors des sorties les plus longues.

Ils sont également incroyablement résistants. J’ai porté les miens plus de 25 fois, mais ils ne montrent aucun signe de déchirure ni d’usure. Comme un bonnet de natation, ils ne sont pas conçus pour durer éternellement, mais ils sont beaucoup moins chers et moins volumineux qu’une paire de couvre-chaussures plus durables en néoprène.

Couvre-chaussures VeloToze

En résumé

Pour faire simple, les couvre-chaussures veloToze m’ont bluffés et se sont avérés être très polyvalents.

Si vos pieds ont tendance à geler quand vous pédalez ou si vous cherchez une protection face au froid hivernal, alors ces couvre-chaussures ne sont PAS faits pour vous. Cependant, si vous voulez des couvre-chaussures qui protégeront vos pieds et vos chaussures de la pluie, du vent et de la saleté au printemps, sans avoir à casser votre tirelire, alors nous vous recommandons les veloToze ! 

Simples et efficaces, ils allient protection et performances.

Découvrez les couvre-chaussures VeloToze ici.

Couvre-chaussures veloToze

Comment enfiler vos couvre-chaussures VeloToze

Grâce à leur design flexible, il existe un moyen de bien enfiler vos VeloToze :

1 : Enfilez d’abord vos chaussettes de vélo (sans vos chaussures pour le moment).

2 : Enfilez les couvre-chaussures, comme une chaussette.

3 : Passez vos pieds dans les ouvertures de cale puis enfilez vos chaussures.

4 : Placez les couvre-chaussures VeloToze sur le talon de vos chaussures, puis sur la pointe. Les premières fois où vous les mettrez, faites attention car ils peuvent se déchirer en cas d’accroc sur une cale ou s’ils sont trop tendus. Si vous marchez, décrochez le couvre-chaussure au talon et roulez-le pour éviter les éraflures et l’usure au talon.

5 : Ajustez-les autour de la cheville, de la cale et du renfort de talon. Assurez-vous qu’aucune pièce du couvre-chaussure ne soit sur la cale ni sur le renfort de talon. Faites attention à ce que le dessus de votre couvre-chaussure soit contre votre peau et non par-dessus vos chaussettes de vélo pour éviter que l’eau ne pénètre couvre-chaussure.

6 : Vous voilà prêt(e) à partir ! 

Article rédigé par :

Portrait de tim
Tim Wiggins
Publié le : 15 mar 2016

Tim Wiggins is an avid cyclist, who is involved in all aspects of the sport. Whether it is mountain biking, road racing or riding non-stop for 480km; it is all about life on two wheels.