Posted in Run and tagged compteurs, compteur GPS, running, GPS
run gps image

Explications concernant les compteurs GPS pour le running 

Avec un compteur GPS de running, vous pouvez suivre votre distance, rythme, rythme cardiaque, en plus de savoir où vous vous trouvez pendant que vous courez. Cette mine de renseignements vous offre un aperçu permettant de rendre votre entraînement de running plus efficace. Ce guide présente différentes caractéristiques afin de mieux effectuer votre choix sur la montre ou l’appareil de running qui vous conviendra le mieux.

Avantages procurés par l’utilisation d’un GPS de running

L’utilisation d’un GPS pour la course à pied vous offrira toute une série d’avantages qui peut réellement améliorer vos entraînements. Ci-dessous, vous trouverez certaines caractéristiques clés à prendre en considération avant d’effectuer votre achat.

Côté pratique : en appuyant simplement sur un bouton, vous pouvez suivre et enregistrer votre entraînement, et facilement visualiser vos données pendant que vous courez.

Plaisir : un compteur GPS de running permet de diversifier vos courses quotidiennes en mesurant vos performances et en enregistrant vos données de parcours.

Entraînement optimal : en vous offrant des données pour atteindre la zone cardiaque, la distance et le rythme voulus, vos entraînements deviennent plus efficaces.

Mesure de course : un compteur GPS de running vous permet de réguler votre rythme et de vous concentrer sur votre compétition. Lors de courses plus importantes, vous pouvez ne pas atteindre la ligne de départ avant que quelques minutes soient passées sur l’horloge de la course : un GPS de running est d’une valeur inestimable pour vous aider à maintenir le rythme de course souhaitée.

montre de running

Caractéristiques d’entraînement 

Un compteur GPS de running est un moyen fantastique de s’entraîner mieux et de façon plus intelligente. Vous trouverez ci-dessous certaines caractéristiques clés performantes que vous devrez observer lorsque vous décidez d’acheter un appareil qui correspond à vos besoins.

Alertes d’encouragement : des alertes sonores, visuelles ou vibrantes vous préviendront lorsque vous aurez parcouru une certaine distance ou atteint un record personnel.

Interactivité : vous pouvez suivre, télécharger ou partager vos données d’après course sur des sites comme Garmin Connect, Map My Run ou Runkeeper.

Compatibilité avec des capteurs de pied : certains systèmes suivront et mesureront votre cadence, et ajouteront une autre dimension à l’analyse de vos performances, notamment sur les portions en montée.

Navigation : un GPS vous offre des données d’élévation et de localisation. Votre parcours de running habituel fait-il réellement 10 km ? En entraînement, il est important de connaître exactement la distance parcourue et la vitesse à laquelle vous courez, particulièrement si vous vous entraînez pour une compétition ou une distance spécifique.

Partenaire virtuel : il permet de comparer votre rythme de course à une cible particulière. Tout le monde n’a pas un partenaire de running (vous pouvez préférer courir seul) mais un partenaire de course virtuel peut vous offrir un stimulateur cardiaque utile pour atteindre votre cible.

Entraînements personnalisés : la plupart des compteurs GPS de running vous permettent de créer des entraînements ciblés par objectif. Vous profiterez d’entraînements plus précis.

polar personal trainer website examples

Caractéristiques du design

Il est extrêmement important que vous soyez capable d’utiliser votre appareil facilement et efficacement. Vous trouverez ci-dessous certaines caractéristiques clés de leur conception que vous devez considérer avant d’effectuer votre achat :

Autonomie de la batterie : de nombreux appareils sont équipés d’une batterie rechargeable au lithium ion.

Poids : les GPS de running sont légers et compacts. La plupart des modèles pèsent moins de 50 g.

Affichage : votre appareil doit disposer d’un affichage convivial que vous pouvez facilement lire pendant que vous courez.

Plage de température pour un bon fonctionnement : la plage de température pour un bon fonctionnement de votre appareil est de -10° C à 50°C.

Étanche : la plupart des modèles sont généralement étanches jusqu’à 30 mètres.

Zones de fréquence cardiaque

Il existe quatre principales zones de fréquence cardiaque. Voici comment elles sont réparties :

  1. Zone de brûlage des graisses/récupération : 60-70 % de votre fréquence cardiaque maximale. Le corps utilise la graisse comme source d’énergie, ce qui est idéal pour perdre du poids.
  2. Zone d’aérobie : 70-80 % de votre fréquence cardiaque maximale. Vous entraîner dans cette zone améliore la façon dont votre corps transporte les cellules sanguines, améliorant ainsi votre force musculaire. 
  3. Zone d’anaérobie : 80-90 % de votre fréquence cardiaque maximale. Il s’agit de la zone d’entraînement dans laquelle vous améliorez la façon dont votre corps gère l’acide lactique : la sensation de brûlure que vous ressentez est l’acide lactique qui consume le glycogène que vos muscles utilisent comme source d’énergie principale.
  4. Zone Vo2 Max : 90-100 % de votre fréquence cardiaque maximale. Cette zone correspond à des sessions d’entraînement à intervalle très difficiles. Vous l’atteignez généralement via des efforts de type sprint rapide, qui vous essoufflent et vous poussent à vos limites.

Article rédigé par :

Charlotte B
Publié le : 28 oct 2015