Posted in Swim
A man sprinting out of the ocean at night wearing a Zone3 wetsuit

La natation en eau libre est très différente de la pratique en piscine et il y a quelques points que vous devez prendre en considération avant une compétition. Une bonne préparation vous garantira les meilleures performances possibles, quelles que soient vos ambitions.

Conseils pour les entraînements et les compétitions

Pensez à votre équipement

Porter une combinaison est une sensation complètement différente. Pour certains, elle peut paraître bizarre au départ, mais l’effet de flottaison supplémentaire et le design ajusté des combinaisons vous aideront à nager encore plus vite.

Voici quelques points clés à retenir :

  1. Enfilez votre combinaison correctement : bien mettre votre combinaison est absolument indispensable à votre confort. Voici une vidéo Zone3 (en anglais) qui vous montre comment procéder.
  2. Les combinaisons sont conçues pour être serrées : elles sont ajustées à votre corps pour le moins de traînée possible dans l’eau. Vous habituer à cette sensation est indispensable avant une compétition : connaître votre combinaison et vous familiariser avec vous offrira beaucoup plus de confort le jour J.
  3. Entraînez-vous autant que possible dans votre combinaison avant la compétition afin de vous sentir autant à l’aise que possible.
  4. Relax ! Que ce soit pour enfiler la combinaison avant la compétition, pendant la nage ou après lors de la transition, notre meilleur conseil est de vous détendre !

nage en eau libre

Protégez-vous du froid

Si l’eau est froide, vous pourrez vouloir porter des accessoires de protection comme un bonnet, des chaussettes ou des gants en néoprène afin de garder vos extrémités au chaud. Les photos ci-dessous montrent quelques modèles acclamés de Zone3 !

accessoires nage en eau libre

Étudiez toutes les lunettes de natation disponibles

Choisir des lunettes de natation dépend généralement de vos préférences personnelles : cependant, la majorité des nageurs en eau libre choisissent des lunettes avec des joints en silicone souple et un grand verre, contrairement aux lunettes de natation traditionnelles. Les joints en silicone souple amortissent l’impact des coups de mains et de pieds en compétition, et le verre plus grand vous offre une vision périphérique plus importante pour voir et éviter les autres nageurs avant qu’ils vous touchent.

Cliquez ici pour voir une vidéo (en anglais) vous expliquant certaines caractéristiques des masques ou lunettes pour la natation en eau libre.

lunettes nage en eau libre

Apprenez et entraînez-vous à « voir »

Un aspect crucial de la natation en eau libre est d’apprendre à regarder pour naviguer pendant la course. Dans une piscine, les lignes et les marquages au sol vous permettent de nager droit, mais en eau libre, il vaut mieux s’y connaître pour savoir dans quelle direction nager. Vous devez absolument éviter de sortir du tracé et de nager plus que vous ne le devriez ce qui épuisera votre énergie. Apprendre à bien regarder est très important : cliquez ici pour pour savoir comment faire (vidéo en anglais).

natation combinaison

Ne paniquez pas dans l’eau

L’une des pires choses qui puissent arriver à un nageur en eau libre novice est de paniquer pendant la nage, que ce soit en entraînement ou en compétition.

Cela peut venir du fait que votre visibilité est restreinte, que l’eau est froide ou que vous êtes entouré(e) d’une centaine d’autres nageurs. Cependant, ces changements ne doivent pas vous effrayer et avec le bon état d’esprit, vous pourrez surmonter ces craintes et profiter de votre nage.

Il est important de vous concentrer sur votre respiration et qu’elle soit constante, comme dans une piscine. Dès que vous commencez à paniquer, votre respiration changera. Il en va de même pour vos mouvements : ils doivent être réguliers et souvenez-vous d’utiliser chaque mouvement sous l’eau afin de « repousser » l’eau.

équipement nage en eau libre

Si vous paniquez le jour de la compétition, prenez votre temps et si possible, essayez de nager vers le côté de la course où vous trouverez une eau plus calme et plus d’espace. Laissez-vous flotter ou nagez par petits mouvement jusqu’à ce que vous repreniez votre souffle et que vous soyez prêt(e) à repartir. Bien respirer dans ces moments est primordial.

Adaptez légèrement votre technique pour nager en eau libre

Quand vous nagez en eau libre, il y a quelques points à prendre en compte au niveau de la technique :

  • Il est possible que de fortes vagues fassent leur apparition par temps venteux. Il est donc très utile d’apprendre à respirer autrement que dans le sens des vagues afin de réduire la quantité d’eau avalée.
  • Pensez à regarder pendant que vous nagez. Comme expliqué ci-dessus, ce point est indispensable en eau libre.

apprendre à nager en triathlon

Planifiez vos entraînements

Un problème commun aux sportifs de tous niveaux est de trouver un bon programme d’entraînement pour la natation, notamment avec autant d’informations disponibles de nos jours. Il est primordial d’avoir un objectif quand vous plongez dans une piscine ou dans un lac, pour des sessions optimales et voir vos améliorations.

Tyler Butterfield, athlète sponsorisé par Zone3 et actuel champion d’Abu Dhabi, vous montre 3 sessions relativement simples qui peuvent adaptées à vos besoins. Idéale pour les débutants ou les meilleurs sportifs Ironman au monde, cette session peut être écourtée ou allongée tout en restant la même.

Cliquez ici pour voir le plan d’entrainement de Tyler Butterfield (en anglais).

Article rédigé par :

Charlotte B
Publié le : 29 juin 2015